1ere Délégation d'affaires: Services et technologies de la sécurité civile

Les servcies et technologies de la sécurité civile entre l'Allemagne et le Maroc

Vers la Galerie

L’EMA, en partenariat avec Afrika-Verein et le German Business Center et avec le soutien du Ministère Allemand des affaires économiques et de l’énergie (BMWi), a conduit du 27 au 31 janvier 2020 une délégation allemande du secteur des services et technologies de la sécurité civile au Royaume du Maroc. Une délégation de quatre entreprises allemandes leaders dans leur domaine, a pu pendant une courte période explorer le marché marocain de la sécurité civile, de Casablanca à Tanger, en passant par Rabat. Un secteur si important, en pleine expansion, la sécurité civile au Royaume du Maroc constitue une partie prenante de la stratégie du Roi Mohammed VI.

Casablanca, le hub de la sécurité civile

Avec la participation de plus de 40 organismes publics et privés marocains, dont le Groupe OCP et l’Office National de l’Electricité et de l’Eau potable (ONEE), la première journée de conférence était une plateforme de débat et d’échange d’expérience et d’expertise dans le domaine des services et technologies de la sécurité civile entre les entrepreneurs marocains et allemands.

M. Yassine Ahyani, représentant de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE) a mis l’accent sur l’environnement d’investissement si propice que le Royaume du Maroc offre aux investisseurs locaux qu’étrangers. Une présentation enrichissante, qui a été suivie par l’intervention de M. Moncef Moumni, CEO de la société marocaine Omni Security System. M. Moumni, ayant plus de 20 ans d’expérience dans le domaine de la sécurité civile a quant à lui présenté le marché marocain, son évolution, et son point de vue en tant qu’expert marocain pour trouver le bon partenaire sur le marché.

La conférence était aussi une plateforme d’échange entre la délégation allemande d’un côté, qui a présenté ses produits et services au profit du public marocain, et les entreprises marocaines de l’autre côté, qui ont exposer le processus d’investissement, de certification, et toutes les spécificités du marché marocain, par le biais du Bureau Veritas, ainsi que par le biais d’un workshop animé par M. Mehdi P. Meurger, expert en sûreté et malveillance.

Casablanca était aussi le lieu des rencontres B2B et B2G entre les membres de la délégation allemande et les leaders du marché marocain. L’office National des Aéroports, l’Office National des Ports, le Groupe OCP, Maxi Secure/Boukhabrine, Al Omra Group International, et Robert Bosch Maroc, ont tous consacré du temps et des efforts pour échanger, discuter et présenter les potentialités du marché de la sécurité civile.

Rabat, le cœur administratif du Royaume du Maroc

Pourquoi investir au Maroc ? Durant une heure de briefing, l’Ambassade de l’Allemagne au Maroc a étalé les grandes lignes de l’économie marocaine et de l’environnement, économique et politique propice à l’investissement, en soulignant les challenges que le Maroc devrait relever. 

A Rabat, les rencontres se sont concentrées également sur l’accès aux marchés publics et les besoins des entités publiques marocaines. Des échanges fructueuses avec la Direction Nationale de la Sûreté Nationale, attachée au Ministère de l’Intérieur, et la Direction de la Stratégie, des Programmes, et de la Coordination des Transports au sein du Ministère de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, et de l’Eau, lors desquelles la délégation a assisté à la présentation des efforts considérables déployés par les deux directions pour assurer la sûreté du territoire marocain, ainsi que les nouvelles technologies utilisées et en besoin.

La journée était aussi consacrée aux rencontres B2B/B2G qui se sont déroulées entre Bank Al-Maghrib, Office National des Chemins de Fer, et la société leader Maghreb Net, avec les membres de la délégation. Des rencontres saluées par les deux parties, ont mis l’accent sur la qualité irréprochable des produits et services des entreprises allemandes présentes.

Tanger, le « gate » à l’Afrique et à l’Europe

De Rabat à Tanger, le voyage a été effectué par le nouveau train Al Boraq. Une expérience inédite prouve encore une fois la modernité des infrastructures du Royaume. En partenariat avec le Centre Régional d’Investissement Tanger-Tétouan-Al Houceima (CRI TTA), à sa tête M. Mohamed Ghassen Bouhia, le nouveau directeur du centre, des présentations des potentialités de la région de Tanger étaient au rendez-vous. La région TTA est considérée comme un pôle de croissance économique par excellence et offre d’innombrables atouts pour l’investissement.

La visite de l’Agence Spéciale Tanger Med (TMSA) témoigne également le développement et la vision futuriste de l’agence et du Maroc en général. Une infrastructure de pointe et des avantages fiscaux si intéressants ont fait de la TMSA et de ses diverses zones et plateformes, le centre intérêt de la délégation.

Etant le point le plus proche de l’Europe, à 14 kilomètres seulement, Tanger dispose des technologies innovantes de surveillance du trafic maritime. Une zone névralgique de forte densité de trafic, le détroit de Gibraltar est sous la surveillance du Centre de Surveillance du Trafic Maritime. Tethys Naval, société allemande leader dans la conception des stratégies maritimes, et Frequentis, leader allemand des solutions de communication et d’information, ont saisi l’opportunité pour présenter les nouvelles services et technologies allemandes au profit du Centre.

Rapport: Asma Hadj Mabrouk

 

Galerie

 
 
 
 

L'EMA - Un membre de